Advertisements

Manjaro Netbook Edition

Afin de remplacer son Windows XP et de lui redonner une nouvelle jeunesse, je cherchais une distribution sobre et efficace pour mon Acer Aspire One V1005 de 2009 (processeur Intel Atom N280 à 1,66 GHz, 1 Go de mémoire DDR2). J’avais déjà installé Manjaro sur mon PC alors quand j’ai appris de l’existence de la distribution Manjaro Netbook Edition, j’ai sauté dessus. Le côté rolling-release de cette distribution est un plus indéniable et me séduit vraiment. Voici un court aperçu de cet OS.

 

Installation et redémarrage.

Avant tout, pour les ordinateurs à processeur Intel Atom comme celui de ce netbook, il est important de prendre la variante i686, l’autre refuse d’être installée. L’installation s’est déroulée sans de problème particulier à signaler, le matériel a été reconnu et automatiquement pris en compte.

Le premier redémarrage s’est bien passé. La connexion WiFi s’est faite normalement. L’environnement de bureau Xfce fonctionne correctement et semble bien avoir été adapté aux petits écrans.
Les premières actions à mener aussi ont fortement ressemblé à celui de la distribution adaptée aux ordinateurs de bureau.

 

Qu’y a-t-il dedans ?

Étant donné que c’est une édition Manjaro adapté pour netbook, elle est beaucoup moins fourni que dans la version pour ordinateur de bureau. Les différents menus ne sont pas encombrés de logiciels inutiles pour une utilisation simple comme celle que j’envisage. On y trouve le navigateur Midori, LibreOffice, VLC et le gestionnaire d’alimentation qui sont importants pour une base d’utilisation commune à la majorité d’entre nous.

La rubrique « Accessoires » est un exemple de la sobriété de cette édition pour netbook.
463364Menuaccessoiresreduit.png

Dans « Bureau » il n’y a rien qui concerne Orage, dans « Infographie » il n’y a pas Gimp, dans « Internet » il n’y a ni Thunderbird ni Steam etc.

Le paramétrage permet d’adapter le bureau selon ses désirs : barre de tâches principale en haut, dock escamotable en bas. Le changement du fond d’écran et le défilement de plusieurs images  se font facilement dans les paramètres de bureau.

 

Des logiciels que j’ai installé.

Il y a cependant des absences que chacun devra compenser à sa convenance.
Pour les installer, je n’ai pas eu besoin d’utiliser le terminal. La fonction « Ajout/Supression de logiciels » est largement suffisante. J’y ai donc rajouté Firefox (je n’aime pas Midori), Bleachbit (pour nettoyer l’ordinateur), Gimp et bien évidement l’antivirus Clamav avec son interface graphique Clamtk.
781217xfcenotespluginreduit.png

Pour réaliser cette présentation : j’ai dû utiliser xfce4-screen-shooter car je n’ai pas trouvé de logiciel de capture d’écran, Gimp pour retoucher les images et gnome-system-monitor qui a plus de fonctions que le gestionnaire de tâches proposé en standard.
492977xfce4screenshooterreduit.png

 

Mises à jour.

Elles sont signalés par une petite étoile de la barre de taches qui passe au rouge. Le passage de la version 0.8.9 à la 0.8.10 peut poser problème. Mon ami Txon vous explique quoi faire sur le forum d’Infomars Passage  »automatique » de la version 0.8.9 à la 0.8.10.

Mise à jour des langues.
A la fin des mises à jour, un message apparaît et nous propose les mises à jour en français de certains logiciels.
410929Majlangues01reduit.png

 

Consommation

Même avec les logiciels rajoutés il n’y a pas besoin de beaucoup d’espace disque pour installer la Manjaro Netbook Edition.
436064Gpartedreduit.png

La consommation de mémoire permet à la distribution Manjaro Netbook Edition de fonctionner sans problème sur mon netbook qui n’a que 1 Go de mémoire.
571133gnomesystemmonitor02.png

 

Conclusion.

A part certaines mises à jour dont les problèmes ont été résolus (le plus gros était liée à une distraction du principal développeur), il n’y a aucun bug à signaler. Tout fonctionne sans accroc. De plus, cette Manjaro n’est pas plus lente que d’autres distributions Linux et est plus rapide que XP.
Manjaro Netbook Edition est la distribution Linux la mieux adaptée à ce genre d’ordinateur parmi toutes celles essayées à ce jour. Et le fait qu’elle soit rolling-release, la rend imbattable. Jusqu’à quand ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :