Les meilleures distributions Linux ultra-légères.

Vous avez un vieil ordinosaure à ressusciter mais vous ne savez pas trop quelle distribution choisir? A vrai dire, vous ne savez peut être même pas ce qui existe. Dans ce billet nous allons essayer de faire un tour non-exhaustif des distributions les plus légères et les plus remarquables que vous pouvez installer. Toutes ces distributions demandent moins de 250 Mo de RAM.

AntiX

Image IPBC’est sans doute l’une des distributions les plus légères que vous pourrez trouver. Il nécessite seulement 64 Mo de RAM même si 128 sont plutôt conseillés. AntiX devrait pouvoir fonctionner sans problème sur des ordinateurs de la fin des années 90. Il inclut de nombreuses applications pré-installées comme LibreOffice, MPLayer et Iceweasel. Il utilise l’environnement de bureau GNOME.

SparkyLinux

Image IPBSparkyLinux est basée sur Debian et vous donne le choix entre plusieurs environnements de bureau comme Razor-QT, LXDE, OpenBox et MATE. 256 Mo de RAM et un processeur 32 bits anciens comme un Pentium III (ou similaire) sont nécessaires pour le faire fonctionner. 5 Go d’espace libre sur le disque sont nécessaire.

LibreOffice, GIMP, PlayOnLinux, DropBox, Teamviewer, QMMP et VLC sont inclus dans la distribution. Même s’il existe un guide complet pour prendre en main la distribution, on ne peut pas vraiment dire qu’elle soit facile d’accès pour un débutant.

Puppy Linux

Image IPBPuppy Linux, aussi appelée Toutou Linux, est conçue pour être légère, fiable et facile d’utilisation tout en conservant le maximum de fonctionnalités. Cette distribution peut être installée sur un disque dur ou être démarrée depuis une clé USB. Son site internet propose un wiki bien fourni en cas de problème à résoudre. 64 Mo de RAM, un disque dur de 512 Mo et un processeur 486 sont nécessaire pour la faire marcher.

Il existe une version Puppy Linux Lucid basée sur Ubuntu et une autre, Sacko Puppy sur Slackware. Ce sont deux philosophies différentes, il faut donc choisir celle qui vous convient le mieux. Il existe aussi ce que l’on appelle les « Pupplets ». Ce sont des distributions basées sur Puppy avec les mêmes objectifs: rapidité, stabilité, détection de matériel automatique et une multitude de programmes disponibles dans peu d’espace.

Lubuntu:

Image IPBLubuntu est vraisemblablement la distribution la plus connue de toutes, c’est une Ubuntu avec un environnement de bureau LXDE. Elle peut fonctionner avec peu de mémoire RAM, des chipsets antiques et des disques durs de faible capacité. Les logiciels pré-installés sont spécialement sélectionnés pour consommer peu de ressources. Le gros avantage de cette distribution, c’est aussi la taille de la communauté Ubuntu. Si vous avez besoin d’aide, vous n’êtes pas seuls.

Elle est plus légère qu’Ubuntu et ses pré-requis sont moins élevés: un processeur Pentium II ou Pentium III (AMD K6-II, K6-III o K7) et 192 Mo de RAM devraient suffire pour réanimer votre ordinosaure.

Porteus:

153597porteus.jpgOriginellement dénommé Slax Remix, Porteus est un bel outil si vous cherchez un OS très léger qui tient sur 300 Mo d’espace disque. Vous pouvez choisir entre KDE, Razor, LXDE, Mate et XFCE mais si la vitesse est votre priorité, choisissez plutôt LXDE ou XFCE.

Si vous le démarrez en ligne de commande, un processeur 32 bits et 40 Mo de RAM seront suffisant. En mode graphique 256 Mo de RAM sont exigés, il devrait convenir aux ordinateurs des années 90.

CrunchBang

Image IPBHautement personnalisable avec OpenBox, CrunchBang est robuste et sûre. Elle est disponible au téléchargement en 32 et 64 bits pour une taille de 800 Mo. Pour faire la faire marcher il vous suffira d’un processeur de 600 Mhz, 256 Mo de RAM, une carte graphique compatible avec la résolution 800×600, et 2 Go d’espace disque.

TinyCore

Image IPBComme son nom l’indique TinyCore est une toute petite distribution avec un environnement graphique relativement attractif. Son principal inconvénient est qu’elle n’est pas faite pour les débutants, son installation peut s’avérer extrêmement complexe pour un novice. Mais si vous êtes un linuxien expérimenté vous serez peut être séduits par son interface graphique complètement personnalisable, sa rapidité et sa flexibilité. Avec un installateur qui tient à peine sur 10 Mo, la distribution n’inclut quasiment aucun paquet: pas de navigateurs internet et encore moins de suite bureautique. Ça sera à vous de les installer, vous avez le contrôle total de la distribution.

TinyCore est l’une des distributions les plus légères et les plus minimalistes, un processeur 486DX et 32 Mo de RAM sont suffisants.

11 Comments on Les meilleures distributions Linux ultra-légères.

  1. Et slitaz très légère aussi : http://www.slitaz.org/fr/

    J'aime

  2. je connaissais aucune des distri citées. Voici cette lacune réparée désormais 😉

    J'aime

  3. Dérivée d’antiX,j’ai un faible pour MX14:http://www.mepiscommunity.org/mx

    J'aime

  4. En effet, faut citer Slitaz, qui est légère mais en contrepartie, il y a peu de paquets… juste l’indispensable mais du coup faut oublier sur du matos exotique.
    Le forum est actif par contre.
    Quant à Cruchbang, c’est du niveau « expert » je trouve…

    J'aime

  5. Dans le lot, ma préférée est Crunchbang, malheureusement elle n’est plus maintenue… 😦

    J'aime

  6. Et ArchLinux, c’est du poulet? 🙂

    J'aime

  7. Je cite aussi :
    – HandyLinux http://handylinux.org/
    – Slax http://www.slax.org/
    – Papyros http://papyros.io/

    J'aime

    • bonjour j’utilise 3 distributions linuX ubuntu16.04. mint 17.3.. mais ma version simple que je préfere c’est handy linux 2.5 qui va devenir debian facile a voir sinon j’installerais ubuntu 16.04 XF CE a plus amitiés

      J'aime

  8. Je cite aussi :
    – HandyLinux http://handylinux.org/
    – Slax http://www.slax.org/
    – Papyros http://papyros.io/

    J'aime

  9. Puppy Linux est très complète et très simple d’installation. Et la francisation est très simple et assez bien faite. Du coup je préfère « Puppy Linux » à la version française de base « Toutou linux ».

    J'aime

  10. Benoit Charbonnier // 2 juin 2015 à 19 h 07 min // Répondre

    Je connaissais déjà certaines distributions, mais j’en découvre d’autres. Personnellement, je n’ai pas vraiment accroché à Antix ni à Toutou Linux. En revanche, Lubuntu est pas mal du tout. Je ne parle que des distributions que j’ai essayé. En fait, c’est surtout une question de goût! Pour le reste, c’est à vous de voir! Je vous conseille aussi d’essayer Peppermint.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :