0

Linux équipe 99% des superordinateurs du TOP500

 

Pour la seconde fois de l’année, le classement TOP500 des 500 plus gros superordinateurs vient de sortir. Sans surprise c’est le chinois Tianhe-2 qui, avec une puissance de 33,86 petaflop/s, remporte ce classement pour la sixième fois consécutive.

Avec 494 superordinateurs classés, soit 98,8% du total, Linux écrase encore une fois le palmarès. Au fil des ans, le noyau Linux s’est imposé de manière fulgurante dans ce domaine. Si l’OS n’équipait que 10% des superordinateurs en 2000,  il a dépassé le cap des 75% en 2005, celui des 90% en 2010 pour en arriver quasiment à 99% aujourd’hui (97,8 en juin dernier). Le premier au classement, Tianhe-2, tourne avec une version d’Ubuntu développée spécialement.

Le premier supercalculateur français, Pangea, est classé 33ième avec 2,1 petaflop/s . Il est basé à Pau et est la propriété de l’entreprise Total qui a pour projet d’y investir 60 millions de dollars en 2016 afin d’en augmenter la puissance à 6,7 petaflops. Il réintégrerait alors le top 10 mondial devenant ainsi le premier au classement des supercalculateurs privés dépassant la compagnie pétrolière italienne Eni.

 

mavielinux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *