0

Endless OS, la distribution qui veut réduire la fracture numérique

Aujourd’hui, je vous présente, non sans un certain retard (j’ai changé de vie et de pays depuis le dernier billet), une distribution d’origine californienne qui est destinée à réduire la fracture numérique actuelle entre riches et pauvres.

Endless OS est apparu comme système d’exploitation pré-installé sur les mêmes ordinateurs liés au projet , les ordinateurs Endless , qui ont un look très original et des prix allant de 79 $ à 99 $ pour les variantes du modèle Mini et entre 189 $ et 229 $ pour les variantes du modèle One.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, Ces ordinateurs ne se distinguent pas par leurs caractéristiques matérielles, l’objectif d’Endless est avant tout de ne pas offrir des ordinateurs puissants pour la production, mais plutôt des produits disponibles dans le monde entier ciblant les personnes pour qui l’achat d’un ordinateur est encore un luxe.

Mais la fracture numérique ne consiste pas seulement à posséder ou non un ordinateur à la maison, c’est aussi l’accès à Internet qui est encore très loin d’être facile pour une grande partie de la population mondiale, en particulier en ce qui concerne les zones en développement. Pour compenser cela, Endless OS incorpore beaucoup d’applications pour minimiser l’impact de l’absence d’une connexion Internet . On y retrouve donc LibreOffice et beaucoup de choses quotidiennes connexes comme des applications de santé et pour la famille. Après être apparu aux côtés des ordinateurs Endless, Endless OS a commencé à être distribué librement, donc tout le monde peut le télécharger à partir du site Web et commencer à l’utiliser.

Basé sur Fedora, Endless OS cherche à être un système d’exploitation très convivial pour l’utilisateur, avec une interface accessible basée sur GNOME, de sorte que toute personne qui ne dispose pas de grandes compétences en informatique peut l’utiliser sans inconvénients majeurs.

Endless OS et leurs ordinateurs sont d’excellentes initiatives qui tentent d’apporter la technologie au plus grand nombre possible de personnes. Cet objectif est partagé par de nombreuses personnes liées à l’Open Source et aux logiciels libre, et va à l’encontre d’une société dont j’ai oublié le nom qui considère la technologie est un luxe seulement destiné aux plus riches.

Publicités

mavielinux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *